audreyhorneAvec un des meilleurs albums de ce début d’année 2010, Il va falloir suivre attentivement les Norvégiens de Audrey Horne

Le groupe existe depuis 2002 et dès leur premier opus en 2005, No Hay Banda, ils ont su captivé l’attention dans leur pays. Ils ont poursuivi sur leur lancée en 2007 par un Le Fol qui a un peu déçu. Mais ce troisième album, produit par Joe Barresi (Coheed and Combria, QOTSA) est une excellente surprise.

Il est difficile de cantonner le groupe dans un style puisque cela tient à la fois du hard rock, du rock progressif jusqu’à des balades plus pop ou au stoner. Ainsi les hits potentiels de cet album, curieusement appelé Audrey Horne comme pour sonner un nouveau départ, sont ils aussi variés que la power ballade Sail Away ou le très progressif et groovy Bridges and Anchors. Le chant est efficace, les solos subtils et variés, la rythmique est puissante et prenante. Le single Down like Suicide est là pour l’évoquer. A noter aussi l’utilisation de claviers à la sonorité très rétro qui collent parfaitement à l’ambiance de l’album. 11 titres qui auraient pu être réduits en enlevant quelques temps morts. Surtout qu’à l’écoute, le groupe fait vite oublier son origine nordique et n’a rien à voir avec les groupes sleazze du nord. On pense plus à un groupe américain d’ailleurs.

A suivre avec impatience pour un prochain album.

Iceman

Membres : Toschie, Ice Dale, Thomas, Kjetil

1. These Vultures 2. Charon 3. Circus 4. Down Like Suicide (Song preview) 5. Blaze Of Ashes 6. Sail Away 7. Bridges & Anchors 8. Pitch Black Mourning 9. Firehose 10. Darkdrive 11. Godspeed

http://www.audreyhornemusic.com/

Publicités