SebastienLachezLa musique est aussi faite pour se divertir, rire et se faire plaisir. En France, nous avons une longue tradition de chanson populaire et de « comiques troupiers ». Une des incarnations modernes en est Patrick Sébastien.

Ayant démarré dans l’imitation des personnalités les plus en vogue, il a fini par acquérir le statut de vedette du divertissement aux nombreuses casquettes. Il forme aujourd’hui un personnage haut en couleurs, musique à l’appui.

Les animateurs populaires de la télévision française se lancent souvent dans des expériences parallèles comme au cinéma, dans la littérature et bien sûr dans la musique. Figurant parmi les plus moqués et critiqués, Patrick Sébastien n’en est pas moins l’un des plus actifs et, il faut bien le reconnaître, l’un des moins superficiels. Ancien joueur de rugby et maintenant président d’un club, ayant tenté de s’immiscer dans le cinéma, écrit et aidé nombre d’artistes débutants à se lancer dans ses émissions de divertissement, Patrick Sébastien a également eu ses coups de gueule (pas toujours très fins) contre certains aspects du show business et des médias. Mais c’est surtout comme imitateur qu’il se fit connaître dans les années 70-80, avant de réussir son passage à la télévision entre les années 80 et 90. Depuis quelques années il annime Le Plus Grand Cabaret du Monde sur France 2, émission où il invite des magiciens et saltimbanques et où il continue à imiter et chanter son répertoire festif.

Comme le montre son douzième album (tout de même !), Sébastien semble vouloir prolonger ses apparitions télévisées, approfondir sa personnalité et ses idées véhiculées par ailleurs.

Lâchez-nous les Tongs commence avec la chanson éponyme, assez typique du style Sébastien lorsqu’il s’agit de dénoncer un certain état d’esprit ambiant. « Lâchez-nous les Tongs » mêle donc une critique de la politique sécuritaire à des paroles très légères, histoire de ne pas donner une image trop sérieuse et pesante à l’album représenté par cette chanson. On trouve à la fin de celle-ci un clin d’oeil assez bien vu (car faisant presque oublier les nombreuses répétitions du refrain) à l’ambiance polynésienne (« I wanna be free, I wanna be happy » chanté par une voix rappelant Henri Salvador).

Ces références culturelles sont suffisamment nombreuses pour être devenues une marque de fabrique de Patrick Sébastien. Celui-ci jongle avec les ambiances exotiques pour donner un parfum universel à l’album. Ainsi, on est plongé dans un esprit oriental avec « Soraya » (chanson par ailleurs franchement plate et sans grand intérêt), celtique avec « La Saint-Patrick » (indéniablement l’un des titres les plus réussis et immédiats de l’album), latine dans « Il est Beau le Bébé » et « La Chanson Mexicaine », classique dans « La Chorale » (à écouter pour son originalité et son humour mieux vu que d’habitude). Le reste de l’album se compose de chansons écrites dans le plus pur style cabaret de Patrick Sébastien, entre ballades (à noter l’intro sympathique du joli titre « Où va le Soleil ») et chansons festives tout droit sorties d’un cirque comme « La Chanson à Elise » (dont l’intro reprend les notes bien connues de « La Lettre à Elise »).

Le renouvellement artistique n’est pas franchement la spécialité de Sébastien, ce qui s’explique par sa volonté (revendiquée d’ailleurs dans une chanson de son album suivant) de faire de la « musique de camping ». Toutefois, Sébastien arrive à ne pas ennuyer dans ce genre pourtant très calibré. Mêlant toutes sortes d’instruments à ses sonorités studio (on a même droit à une guitare électrique dans « La Saint-Patrick »), utilisant les chœurs de façon adéquate pour soutenir la voix (il a d’ailleurs des talents de chanteur bien plus réels que bien des artistes pop), Lâchez-nous les Tongs est une fois de plus un album à la fois léger et sincère. Cette recette a d’ailleurs toujours été revendiquée, ce qui a le mérite de l’honnêteté et du divertissement à défaut de pousser très loin la critique socio-politique.

4sDePique

ndlr : dédicace spéciale à la « blonde des montagnes » qui est un grand fan de cet artiste.

1 – Lâchez-nous les Tongs 2 – La Chanson à Elise 3 – Soraya 4 – La Saint-Patrick 5 – Tais-toi 6 – Mariés, Mariés 7 – Où va le Soleil 8 – Là-haut, là-haut 9 – Il est Beau le Bébé 10 – La Chorale 11 – Adriana 12 – Les Mouettes 13 – La Chanson Mexicaine 14 – On fait c’qu’on Veut 15 – Mélangés

Publicités